Bordure

Communiqué : La Fondation des maladies mentales en Abitibi-Témiscamingue jusqu’au 5 février

Retour

20 jan 2016

Communiqué : La Fondation des maladies mentales en Abitibi-Témiscamingue jusqu’au 5 février

Montréal, le 20 janvier 2016 —La Fondation des maladies mentales mobilise toutes ses ressources afin de rencontrer quelque 1 700 jeunes de l’Abitibi-Témiscamingue, et ce, jusqu’au 5 février prochain. En effet, elle ira à la rencontre des élèves du 3e, 4e et 5e secondaire, de leurs parents et du personnel scolaire pour les sensibiliser aux maladies mentales, et plus particulièrement, aux signes et symptômes de la dépression chez l’adolescent(e). La Fondation présentera son programme « Solidaires pour la vie » dans plus d’une dizaine d’écoles et d’organismes de la région et offrira 37 animations de 50 à 75 minutes, et ce, gratuitement. Depuis la création du programme « Solidaires pour la vie » en 1998, la Fondation des maladies mentales a visité 18 écoles, offert 341 animations et sensibilisé plus de 16 200 jeunes et adultes en Abitibi-Témiscamingue.

Des actions concrètes pour aider les jeunes

Seulement en Abitibi-Témiscamingue,11 % des jeunes hommes de 15 à 19 ans et 12 % des jeunes femmes du même groupe d’âge souffrent de maladies mentales1. Même si la santé mentale occupe une place importante dans les préoccupations d’aujourd’hui, les tabous et les préjugés face aux maladies mentales demeurent tenaces et le nombre de personnes atteintes augmente sans cesse. La Fondation des maladies mentales pose des actions concrètes pour aider ces jeunes avec son programme « Solidaires pour la vie ». Outre informer et sensibiliser ces jeunes aux signes et symptômes de la dépression, ce programme permet de faire connaître les ressources disponibles dans la communauté et surtout, l’importance de parler à quelqu’un de confiance pour obtenir de l’aide. Lorsqu’on sait que la dépression peut mener au décrochage scolaire ou avoir des conséquences plus dramatiques, nous pensons qu’il est primordial d’agir maintenant.

Les écoles et organismes visités: 

·        École Gilbert-Théberge
·        Polyvalente Le Carrefour
·        École du Royal-Roussillon
·        École secondaire Le Tremplin
·        CISSS et La Rescousse
·        CFG La Macadam
·        CPST Témis
·        Centre Frère Moffet
·        École Rivière-des-Quinze
·        École secondaire Marcel?Raymond
·        École D'Iberbille
·        Le Portail

Les présentations spéciales:

·        20 janvier - Bell cause pour la cause : Animation spéciale de « Solidaires pour la vie » à la Polyvalente Le Carrefour de Val-d'Or avec la participation de l'humoriste Michel Mpambara, porte?parole de Bell cause pour la cause.

·        26 janvier : En collaboration avec le CLSC d’Amos, la Fondation présentera une animation gratuite qui s’adresse aux jeunes de plus de 14 ans en milieu scolaire, aux parents, aux intervenants et au personnel scolaire. La rencontre se tiendra dans les locaux du CLSC à 19h. 

·        28 janvier : En collaboration avec le Centre de prévention du suicide du Témiscamingue, la Fondation présentera une animation gratuite qui s’adresse à tous. La rencontre se tiendra au Théâtre du Rift à 17 h. 

·        3 février : En collaboration avec Le Portail, la Fondation présentera une animation gratuite qui s’adresse à tous. La rencontre se tiendra à l’auditorium de l’école secondaire d’Iberville à 19 h.

À propos de la Fondation des maladies mentales

Fondée en 1980, la Fondation des maladies mentales a pour mission de promouvoir la santé mentale, sensibiliser la population à l’importance de prévenir les maladies mentales et contribuer à la réduction de la souffrance des personnes touchées. Le cœur de sa mission se reflète dans son programme « Solidaires pour la vie » qui vise à sensibiliser les jeunes, les parents et le personnel scolaire des écoles du 3e, 4e et 5e secondaire, à travers la province, aux maladies mentales et plus particulièrement à la dépression à l’adolescence. Chaque année, 50 000 jeunes et adultes bénéficient du soutien de la Fondation des maladies mentales et tous les fonds requis pour réaliser ces actions proviennent de la générosité du public. La Fondation offre également un répertoire de ressources disponible en ligne qui regroupe plus de 1 000 organismes en santé mentale.

– 30 –

Photo : Les animatrices et animateurs du programme « Solidaires pour la vie » de la Fondation des maladies mentales. (De gauche à droite, en avant) Stefanie Brideau, Simon Thériault, Julie Gagnon, Stéphanie Therrien, Charles Smith Metellus, Jérôme Blais, Josiane Babin, Maryève Lamothe. (De gauche à droite, à l'arrière) Hugo Vermette, Jeanne Brais-Chaput, Marcella Kemeid, Alexanne Lessard, Marie Ashfield, Charles Smith. Crédit : Simon Langevin

Renseignements et demandes d’entrevue :

Van-Thao Dam, conseillère aux communications

Tél. : 514 529-5354, poste 229 | Courriel : vtdam@fondationdesmaladiesmentales.org               

1  Agence de santé et des services sociaux du Québec , Vivre avec un problème de santé mentale en Abitibi-Témiscamingue, Mars 2015, Regard sur la situation en 2011-2012, p. 6.

Retour
Bordure